OGE « à l’envers de l’ego »

TSPT


trouble de stress post traumatique

OGE «à l’envers de l’ego» et le TSPT (PTSD)

Le trouble de stress post traumatique (TSPT ou PTSD en anglais post traumatic stress disorder) touche des personnes victimes de traumatismes causés par la violence (sexuelle ou autre), un accident, une catastrophe naturelle ou la guerre, celles qui travaillent en première ligne dans les services sociaux et qui sont exposées à des récits sordides d’agressions sexuelles ou de traitements dégradants, celles qui œuvrent dans l’urgence ou sur des terrains difficiles, par exemple les soldats, les urgentistes, les pompiers, les policiers, les agents de détention, les conducteurs de train, les ambulanciers, les travailleurs de l’humanitaire…

Le TSPT est une entité médicale qui définit les troubles pouvant survenir chez une personne exposée directement ou indirectement à un traumatisme. Cela signifie que la personne peut avoir elle-même subi le traumatisme, ou en avoir été témoin, ou avoir recueilli des informations sur les traumatismes des autres.

D’après les estimations actuelles, la situation est alarmante. Selon certaines sources, une personne sur dix souffrirait de TSPT dans le monde. Bien entendu, chaque personne exposée à un choc traumatique ne souffrira pas automatiquement de TSPT.

Cette entité médicale est reconnue depuis peu comme un trouble à part entière, ce qui explique que le TSPT est encore sous-diagnostiqué. Résultat : dans nos sociétés, de très nombreuses personnes souffrent énormément sans même savoir quoi faire de leurs maux, puisque ceux-ci ne sont pas reconnus, ce qui aggrave leur désarroi. Privées de toute aide, ces personnes sont à risque : elles peuvent imploser et tomber gravement malades sur les plans physique ou psychique, ou exploser, avec tous les excès de violence que cela comporte.

La méthode OGE «à l’envers de l’ego» est très efficace pour prévenir le TSPT ainsi que pour accompagner celles et ceux qui en souffrent.

Un programme spécifique OGE a été spécialement conçu dans ce but : il inclut une supervision effectuée par le Dr Daniel Dufour, un suivi par un accompagnant OGE, des stages OGE. La durée de cet accompagnement nécessite un suivi entre quatre mois à une année, selon la gravité des troubles, sans aucune aide médicamenteuse.

Ce programme peut être suivi à titre individuel ou dans le cadre d’une entreprise ou d’un corps de métier qui désire mettre à disposition de ses employés un programme de prévention ou un programme de prise en charge de celles et ceux qui souffrent de TSPT, afin de pouvoir les réintégrer au plus vite au sein de l’entreprise, en minimisant les pertes financières lourdes occasionnées par l’absentéisme du au TSPT.

Ouvrage de référence : «J’ai failli y laisser mon âme» Dr Daniel Dufour, 2016, Ed. de l’Homme

Pour plus d’information consultez le site www.tspt.ch